Enseignement à distance

En savoir plus

Le témoignage de l’université de Bordeaux

Wooclap Projet Pilote

En pratique : le projet pilote Wooclap

Nous revenons sur le projet pilote Wooclap mené par la MAPI (Mission d’Appui à la Pédagogie et à l’Innovation) de l’université de Bordeaux. Indépendamment du contexte de la crise, cette structure est dédiée au conseil pédagogique et au soutien des équipes pédagogiques pour permettre une amélioration continue de la qualité des enseignements et de l’offre de formation. Son Directeur, Serge Mouton, nous éclaire sur les tenants et aboutissants de ce projet pilote, qui a permis à la MAPI et aux enseignants de l’université de tester l’outil gratuitement pendant plusieurs mois.

Pourquoi commencer un projet pilote avec Wooclap ?

“La volonté de renforcer la relation entre étudiants et enseignants par de l’interaction et de la remédiation” a été le moteur de cette décision. Les besoins de terrain se sont manifestés dans le cadre d’enseignements en présentiel comme à distance. L’objectif a donc été rapidement défini : trouver un outil permettant de renforcer l’interaction et entre enseignants et étudiants.

Mettre en place un projet pilote en 3 phases

Phase 1 : la recherche d’outils selon les usages

Dans le cas de l’université de Bordeaux, c’est la MAPI qui identifie les besoins de terrain et y cherche des solutions, comme entamer une recherche d’outils spécifiques pour répondre au besoin d’interaction entre étudiants et enseignants.

Cette recherche a pris appui sur les usages de sa communauté enseignante, pour mieux répondre à une série de questions : quels outils étaient déjà utilisés spontanément par les professeurs ? Dans quel contexte ? Qu’en pensaient-ils ? Cette première phase a permis de déterminer en amont les avantages et inconvénients des différents outils à la source, sur base des usages utilisateurs.

Phase 2 : analyse critique des fonctionnalités

Une fois ces usages identifiés, il est rapidement apparu que Wooclap avait l’avantage d’être particulièrement axé sur la pédagogie,et avait prouvé son efficacité dans des cours hybrides ou présentiels, critère décisif pour l’enseignement universitaire. Dès lors, au sein de la MAPI, une équipe d’ingénieurs pédagogiques s’est penchée sur l’outil pour en analyser les fonctionnalités de façon critique, afin d’estimer le potentiel déploiement de l’outil dans toute l’université.

Phase 3 : le choix de Wooclap

Une fois l’outil choisi, les ingénieurs pédagogiques se sont rapprochés de l’équipe Wooclap afin de lancer un projet pilote au sein de l’Université. “L’enjeu a été d’accompagner la MAPI et de lui fournir toutes les ressources nécessaires pour organiser cette phase de test : il s’agissait de communiquer auprès de la communauté enseignante, puis de mettre le pied à l’étrier à plus d’une centaine d’enseignants. Un sacré défi ! Dès le début, la notion de collaboration était clé dans les échanges avec la MAPI”, explique Fabien Maurin, Head of French Market chez Wooclap.

Résultats et bénéfices d’un projet pilote

Au terme de ce projet pilote, de cette phase de test, un premier constat s’impose : de la création d’une dizaine de comptes Wooclap, l’Université de Bordeaux est progressivement passée à 200 comptes à la fin de la phase pilote. Aujourd’hui, grâce au déploiement de la licence, c’est pas moins de 900 comptes qui ont été créés !

De cette phase de test ressort un élément clé : l’écoute, car “l’écoute aboutit au compromis”. Il réaffirme : “Wooclap a été force de proposition, de collaboration et d’adaptation tout au long de l’accompagnement de la MAPI dans la mise en place de l’utilisation de Wooclap au sein de l’Université de Bordeaux. Les discussions sont toujours restées ouvertes”

Par ailleurs, cette écoute active devrait permettre à l’équipe Wooclap de mettre en place de nouvelles fonctionnalités, puisque les évolutions de l’application sont implémentées selon les retours d’expérience de ses utilisateurs.

Au terme de cette expérience, l’université de Bordeaux a adopté Wooclap dans un but clair : favoriser la réussite des étudiants en renforçant les interactions entre les enseignants et les étudiants durant les sessions de formations en présentiel ou distanciel.

Vous souhaitez lancer un projet pilote Wooclap dans votre établissement ? Cliquez ici.

Julie Lemaire

Julie Lemaire

Rather than fighting smartphones, Wooclap turns them into an exceptional learning tool.