Enseignement à distance

En savoir plus

Quelle complémentarité entre Moodle et Wooflash ?

L’expérience de 2 professeurs de la Haute École Léonard de Vinci avec Wooflash

Quelle complémentarité entre Moodle et Wooflash ?

Parmi les nombreux défis que le monde de l’enseignement supérieur doit relever, se trouve celui de la fracture numérique pour les professeurs. En effet, depuis maintenant plus d’un an, ceux-ci ont dû s’adapter à l’enseignement à distance et trouver les formats optimaux en partenariat avec les ingénieurs pédagogiques pour préserver au maximum une expérience d’apprentissage de qualité pour les étudiants. Pour faciliter cette transition, certains établissements ont donné accès à leurs enseignants à des ressources et outils pour faciliter leur adaptation à un nouvel enseignement.

C’est par exemple le cas de la Haute École Léonard de Vinci en Belgique qui propose entre autres à ses professeurs 2 outils technologiques : le LMS (Learning Management System) Moodle et la plateforme de révision Wooflash.

Dans ce contexte, nous avons échangé sur la complémentarité entre ces deux outils avec deux professeures de la Haute École Léonard de Vinci : Audrey Dedonder, conseillère en techno-pédagogie et enseignante au sein de département Bachelier en Soins infirmiers généraux et Emmanuelle Driesschaert, conseillère en techno-pédagogie et chargée de cours en physique, biomécanique et outils informatiques.

Utiliser Moodle, Wooclap et Wooflash ensemble

Moodle c’est l’élément central qui regroupe les séquences de cours. C’est la plateforme d’apprentissage en ligne utilisée par tous les professeurs de la Haute Ecole Léonard de Vinci pour organiser leurs cours et partager du contenu à leurs étudiants. Les professeurs y conservent tous leurs dossiers et leurs cours. C’est à partir de Moodle directement qu’ils vont pouvoir ouvrir Wooflash et Wooclap via un plug-in, sans changer d’environnement de travail.

Ces plateformes sont complémentaires :

  • Moodle permet de centraliser tous les cours et de faire passer des examens
  • Wooclap permet de rendre les cours interactifs
  • Wooflash vient en complément, pour permettre aux étudiants de s’entraîner sur les concepts de cours vus en classe, réviser et apprendre sur le long terme. Les professeurs peuvent directement créer des parcours de révisions Wooflash depuis Moodle, et peuvent suivre les progrès de leurs élèves à distance. L’avantage principal de Wooflash ? Son ergonomie et sa simplicité d’utilisation ! Les enseignants peuvent s’autoformer et gagner du temps dans la création de contenus et de questionnaires de révisions.
  • Il est possible d’importer directement dans Moodle des questions Wooflash existantes via le plug-in et vice-versa l’importation des banques de questions Moodle est possible dans Wooflash.

Wooflash est aussi très pratique pour les étudiants car les quiz de révisions sont accessibles sur tous les supports et notamment sur téléphone. Ça évite aux étudiants d’ouvrir leur ordinateur pour se connecter à Moodle et facilite la révision.

Les étudiants y trouvent aussi des utilisations complémentaires. Moodle leur permettra d’avoir accès aux ressources de cours et de passer leurs examens, Wooclap d’évaluer leur compréhension pendant un cours tout en étant stimulé.

Complémentarité entre Wooclap, Wooflash et Moodle

L’utilisation de Wooflash au sein de la Haute École Léonard de Vinci

Audrey Dedonder (A.D.) : « À la Haute École Léonard de Vinci, on fournit aux professeurs deux outils : Moodle et Wooflash et on explique comment utiliser chacun des outils. Personnellement, je fais partie de ces profs qui ont peur de Moodle. Wooflash était plus ergonomique et me rassurait. Je vois Wooflash comme un outil d’entraînement.

Les élèves s’entraînent sur Wooflash à la suite des cours et la partie examen se déroule sur Moodle.

Par exemple, l’année dernière, mes étudiants avec la crise du Covid n’avaient pas pu avoir de cours de méthodologie de recherche. Dans l’optique de les entraîner et de valoriser leur participation, nous avons créé des cours Wooflash. Les étudiants avaient alors la note maximale en participation lorsqu’ils avaient répondu à toutes les questions Wooflash, c’est-à-dire lorsque toutes les cases étaient colorées sur le tableau de suivi des statistiques. Les étudiants ont beaucoup aimé car ça devenait un jeu pour eux d’améliorer leur score. »

Les avantages d’adopter Wooflash en complément de Moodle

Emmanuelle Driesschaert (E.D.) : « Wooflash présente trois forces principales. La première c’est son ergonomie. La prise en main de Wooflash est très simple. Wooflash permet aussi de créer une multitude de questions très rapidement, notamment pour des questions qui nécessitent de la mémorisation à l’instar de fiches de vocabulaire, ou encore de tables de multiplication.

Pour un professeur qui n’a pas beaucoup de temps, Wooflash est très intuitif.

Enfin un des grands avantages de Wooflash est la personnalisation de l’apprentissage grâce au principe de répétition espacée. En effet, le fait que les questions reviennent quand les étudiants se sont trompés permet un apprentissage très complet et adapté aux besoins de chacun. L’étudiant peut refaire les questionnaires créés par son professeur et la plateforme lui propose des questions qui vont revenir dans le temps en fonction de ses erreurs et difficultés passées. »

A.D. : « Pour les professeurs, le passage au distanciel est compliqué aussi. La réalité fait qu’il y a un fossé numérique et que pour certains profs c’est une montagne de passer aux outils numériques. Wooflash peut permettre de répondre et accompagner tous les professeurs grâce à son ergonomie et sa simplicité d’utilisation. »

Julie Lemaire

Julie Lemaire

Rather than fighting smartphones, Wooclap turns them into an exceptional learning tool.