Enseignement à distance

En savoir plus

Cet article est également disponible en:

Wooclap lance Wooflash pour les examens à distance

Wooclap lance Wooflash pour les examens à distance

Il y a quelques semaines, nous annoncions le lancement de Wooflash pour répondre aux besoins des enseignants : suivre les progrès de leurs étudiants à distance au moment de la fermeture des établissements d’enseignement à travers le monde. L’objectif de Wooflash est d’aider les étudiants à réviser plus efficacement et de leur permettre de se tester en situation d’examen.

Wooclap a décidé d’aller plus loin en proposant une solution permettant de faire passer des examens certificatifs via Wooflash toujours dans cette optique d’apporter des solutions aux enseignants et aux ingénieurs pédagogiques, dont c’est la préoccupation majeure ces jours-ci. Cette possibilité prend la forme d’une option ‘Examen” disponible sur l’interface de création de cours sur Wooflash.

Wooflash pour l’évaluation continue et les examens

L’évaluation continue

6 000 enseignants et étudiants utilisent d’ores et déjà Wooflash avec succès. Jean-Alexandre Pouleur, professeur à l’Université de Mons, l’utilise pour de l’évaluation continue. Il témoigne :

“L’usage de Wooflash tel que je l’ai mis en place sous forme d’évaluation continue constitue pour les étudiants une solution particulièrement bienveillante en cette situation de crise sanitaire. Après expérimentation, ils demandent que Wooflash soit étendu à d’autres professeurs. Ce n’est pas seulement amusant, c’est surtout formatif. J’utilise Wooflash avec Wooclap et Moodle. Sur Moodle, le forum leur permet de critiquer leurs résultats dans le but de s’entraider : ils coopèrent et apprennent en groupe en révisant individuellement. Les débats critiques, que le logiciel stimule, sont beaucoup plus nombreux et dynamiques qu’avant. L’évaluation continue avec Wooflash et Moodle est non seulement bienveillante mais aussi plus efficace.”

Les examens

Pour Audrey Dedonder, maître assistante et chargée de missions au sein de la Haute Ecole Léonard de Vinci, qui utilise Wooflash pour faire réviser ses étudiants, cette nouvelle option va lui permettre d’organiser des examens dans les conditions d’un contrôle final des connaissances. Ils seront 270 étudiants à passer leur épreuve finale en juin sur Wooflash. Elle nous explique ainsi son choix :

“L’outil est ergonomique, facile à comprendre, simple, “sexy” et donc facile à prendre en main pour tout enseignant, formateur ou étudiant qui ne serait pas à l’aise avec les outils numériques. Il ne faut en effet pas oublier que tout le monde n’est pas doté de la même connaissance ou agilité face à la technologie. Nous devons tenir compte de cette fracture numérique. Wooflash comme Wooclap permettent une utilisation sereine pour tous.”

Les possibilités de l’option “Examen”

L’option “Examen” est disponible et permet entre autres de :

  • Créer des questions sur Wooflash et les convertir en examen
  • Contrôler la durée des examens en définissant une heure de début et de fin entre lesquelles un étudiant peut commencer l’examen et en déterminant une durée limitée une fois que l’étudiant a commencé l’examen
  • Proposer les questions dans l’ordre ou dans un ordre aléatoire et permettre aux étudiants de changer de questions à tout moment

À la fin de l’examen, les enseignants pourront télécharger un fichier Excel contenant les notes de tous les étudiants pour toutes les questions et adapter les points des questions pour une notation personnalisée.

Wooflash restera accessible gratuitement jusqu’à la fin des examens de cette année scolaire. Chez Wooclap, nous voulons créer de la valeur avant tout et apporter des solutions aux enseignants.

Retrouvez toutes les informations sur la sortie de Wooflash pour les examens ici.

Wooclap

Wooclap

Rather than fighting smartphones, Wooclap turns them into an exceptional learning tool.