Éducation

L’éducation à l’horizon post COVID-19

29.01.2021 • 6 minutes

L’éducation à l’horizon post COVID-19

De l’impact immédiat aux implications à long terme : 4 articles pour explorer les effets de la pandémie sur l’expérience étudiante (Partie III)

Comme nous l’avons vu dans les deux précédents articles de cette série, la pandémie de la COVID-19 a été une période difficile pour les étudiants. Le brusque passage à l’apprentissage en ligne leur a causé beaucoup de stress, affectant ainsi leur bien-être.

Cependant, la crise n’a pas eu un impact entièrement négatif sur l’apprentissage. En effet, certains étudiants ont vu leurs capacités d’apprentissage améliorées pendant cette période. Jal Mehta, professeur à la Harvard Graduate School of Education, pose donc cette question : « Lorsque nous rouvrirons les écoles, pourrions-nous le faire d’une manière qui crée différents types d’opportunités pour tous types d’étudiants - introvertis et extravertis, qui comprennent rapidement et qui réfléchissent ? »

En d’autres termes, comment les écoles et les universités peuvent-elles utiliser ce qu’elles ont appris pendant la pandémie pour surmonter les limites actuelles du monde de l’enseignement ? Découvrons-le ensemble.

Quelles sont les priorités des établissements d’enseignement supérieur en 2021 ?

Pour comprendre les questions sur lesquelles les universités concentrent leurs efforts et leurs investissements, le Forum sur la stratégie de l’éducation a mené une enquête auprès des dirigeants des établissements d’enseignement supérieur britanniques. Trois grands domaines d’investissement se sont distingués :

  • L’apprentissage hybride (investissement accru dans les solutions d’apprentissage en ligne et les classes d’apprentissage actif),
  • L’expérience et l’engagement des étudiants
  • Et le bien-être des étudiants.
Les domaines d’investissement d'établissements d’enseignement supérieur

Les domaines d’investissement d'établissements d’enseignement supérieur britanniques. Image de https://analytics.ahmediauk.com.

Pour maintenir la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans un environnement en ligne, les universités investissent massivement dans des solutions qui améliorent l’expérience des étudiants et leur niveau d’engagement. Comme le suggèrent leurs investissements, les établissements d’enseignement supérieur ont fait de la technologie de soutien à l’enseignement à distance leur principale priorité depuis le début de l’apparition de la Covid-19, ce qui indique que les changements qui ont eu lieu dans la manière dont les cours sont dispensés auront très certainement une influence sur la manière dont nous enseignons et apprenons une fois la pandémie terminée.

Autrement dit, l’apprentissage en ligne et à distance jouera un rôle de plus en plus important dans les stratégies numériques des établissements d’enseignement supérieur.

Les priorités de l’après-Covid-19

Les priorités de l’après-Covid-19. Image de https://analytics.ahmediauk.com

L’influence des investissements numériques sur l’accès à l’enseignement supérieur ?

La pandémie a forcé le changement dans les conditions d’apprentissage, et l’enseignement supérieur a aujourd’hui la possibilité de suivre leur exemple. Avec le bon mélange de technologie et de pédagogie, les universités peuvent améliorer la qualité de l’enseignement pour tous leurs étudiants. En combinant des modèles d’apprentissage physiques et numériques avec les bons outils EdTech, les écoles peuvent offrir aux étudiants une expérience d’apprentissage qu’ils peuvent adapter à leurs préférences individuelles, à leurs points forts et à leurs points faibles, ainsi qu’à leurs activités extrascolaires.

Bien sûr, certains obstacles demeurent, comme l’accès à l’apprentissage numérique pour les étudiants à faible revenu. Selon un rapport de la Chambre des communes du Royaume-Uni, « les étudiants issus de milieux défavorisés sont confrontés à des difficultés particulières pour accéder à l’enseignement en ligne ». En fait, plusieurs études ont constaté des écarts socio-économiques dans l’accès à l’enseignement à distance, en fonction de la connexion internetdes conditions de vie et des tâches domestiques des étudiants.

De même, face aux conséquences financières de la pandémie, de nombreux étudiants à faibles revenus ont abandonné leurs études ou ont choisi de ne pas s’inscrire du tout. En général, davantage de personnes s’inscrivent en période de crise économique, car les emplois sont rares et les gens se concentrent sur la formation, mais on a remarqué que les universités américaines ont au contraire connu une baisse des inscriptions pendant la COVID-19. Certains collèges ont même réduit leurs frais de scolarité pour tenter d’attirer les étudiants.

Malgré ces défis - ou plutôt, en raison de ces défis - les écoles doivent passer d’une approche unique à une expérience d’apprentissage plus personnalisée, qui peut être adaptée à la situation unique de chaque étudiant. Cela nécessitera la technologie, bien sûr, mais aussi des éducateurs formés à l’utilisation des outils numériques pour compléter leur conception de l’apprentissage. Enfin, l’accès universel aux appareils numériques et à l’internet doit être considéré comme d’une importance capitale par les universités.

Quels changements sur l’expérience étudiante ?

L’expérience post-COVID-19 des étudiants sera un mélange d’apprentissage numérique et en face à face, combiné avec les outils EdTech pour améliorer leur apprentissage. Non seulement c’est une bonne chose, mais c’est surtout une chose nécessaire : « les changements exigés par COVID-19 ont simplement servi à mettre en évidence la nécessité d’une approche beaucoup plus stratégique de l’apprentissage numérique », déclare le Dr Philippa Hardman, vice-présidente de l’apprentissage chez Aula, une plateforme qui propose des expériences d’apprentissage centrées sur la communauté.

Après tout, un modèle d’apprentissage hybride ne fait que refléter la vie quotidienne : nous jonglons sans cesse avec les interactions physiques et notre présence en ligne. Pourquoi l’éducation devrait-elle être différente ? Grâce à la bonne technologie et à une nouvelle approche de la conception de l’apprentissage, l’apprentissage physique et numérique peuvent être combinés pour améliorer la qualité de l’expérience de l’étudiant.

Les étudiants, quant à eux, gagneraient à soutenir l’apprentissage hybride. Pourquoi ? Parce qu’il permet plus de flexibilité et de personnalisation. L’apprentissage hybride combine le meilleur de l’apprentissage physique et numérique, et permet aux apprenants de choisir eux-mêmes. Il leur donne plus de liberté et de flexibilité, augmente leurs interactions avec les enseignants et leurs pairs, leur apporte un soutien plus personnel, favorise la discipline et la concentration des étudiants et propose des programmes adaptés à leurs besoins.

En combinant l’apprentissage traditionnel et numérique avec les solutions technologiques appropriées, les universités peuvent offrir aux apprenants une expérience optimale, de leur candidature jusqu’au jour où ils obtiennent leur diplôme.

Quel avenir pour les diplômés de l’ère COVID-19?

Il viendra un jour où les étudiants pourront retourner à la bibliothèque et aux salles de cours de leur établissement, même si personne ne peut encore nous dire quand ce sera le cas. Ils y retrouveront les mêmes salles et les mêmes personnes, mais une expérience très différente, qui leur donnera la liberté de choisir la meilleure façon d’apprendre et la souplesse nécessaire pour s’adapter à chaque apprenant.

Qu’en est-il de ceux qui ne retourneront pas à l’université, mais qui ont depuis rejoint le monde du travail ? Comment la pandémie affectera-t-elle leur parcours après l’obtention de leur diplôme ?

Ce sont les questions qui seront abordées dans le prochain - et dernier - épisode de cette série sur l’expérience étudiante.

N’oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux et de vous abonner à notre newsletter pour suivre nos articles !

Auteur(e)
Gauthier Lebbe, Content Editor @Wooclap
Gauthier Lebbe

Content Editor @Wooclap. Mon quotidien se compose d'écriture, d'apprentissage, et de jeux de mots. Sans les mâcher, j'ai toujours le dernier !

Partager

Recevez le meilleur de Wooclap

Un condensé de nos nouveautés produits et des derniers contenus publiés une fois par mois dans votre boite mail.

Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience globale sur la plateforme Wooclap, fournir aux utilisateurs une assistance par chat et diffuser des publicités ciblées sur d'autres sites web.